Aslim Taslam

 

- N°17 Mai 2002 -

Sommaire | Archives | Le mag

Jeune et Musulman

Format texte pour l'impression   Envoyer cet article à un ami
 

Vivre le conflit Israelo-palestinien en France

 

Le conflit israélo-palestinien ne laisse pas indifférent les jeunes citoyens français. En effet, des manifestations se font voir et des revendications se font entendre.
Afin d’en savoir plus, je suis allée plus près des gens et je leur ai demandé de répondre à quelques questions.

 

image 122 x 61 (GIF) image 116 x 59 (GIF)

 

 

 

-  Lahna, 22 ans, française d’origine algérienne, habitant Enghein les bains (95).

Te sens-tu concernée par ce qui se passe au Proche-Orient ?

Oui, mais je reste neutre. Je pense que ce sont les jeunes qui propagent le conflit en France, ils ne sont pas assez informés du problème !

Alors qu’aimerais-tu leur faire comprendre à ces jeunes ?

Que l’Islam est une religion très tolérante et que le Jihad (la guerre sainte) se fait dans les cœurs. Nous n’avons aucun droit de juger les personnes que l’on côtoie, seul Allah le peut, il a certainement le droit de punition aussi.

Quelle(s) solution(s) aimerais-tu qu’on adopte afin de trouver la paix au Proche-Orient ?

Le partage des Terres.

-  Simo, 24 ans, français d’origine israélienne, habitant la région parisienne.

Comment vis-tu ce conflit ?

Je suis en France mais d’origine israélienne, donc je ne crois pas pouvoir répondre à cette question.

Peut-être peux-tu me dire quelle est la meilleure attitude à adopter en tant que jeune citoyen de France face à ce conflit ?

Voter ! Car la politique intérieure nous concerne tous, quelle que soient nos origines !

-  Steeve, 11 ans, français d’origine israélienne, collégien à Sarcelles (95).

As-tu des copains Arabes ?

Non, je pense qu’il faut éviter ces délinquants, je ne traîne qu’avec des juifs et je suis très heureux !

As-tu déjà été victime du racisme ?

Oui, on m’a déjà traité de sale juif et on m’a craché dessus !

Steeve n’a pas voulu poursuivre son témoignage.

-  Sonia et Houda, 22 et 21 ans, françaises d’origine algérienne, étudiantes à Metz (57).

Que ressentez-vous face à ce problème ?

De la haine envers un gouvernement manipulateur qui gangrène la population, mais surtout de la culpabilité face à notre impuissance.

Vous parliez de gangrener la population ? Qu’entendez-vous par là ?

C’est le gouvernement Sharon et les juifs de là- bas qui font que la haine engendre la haine, et que les kamikazes, aussi jeunes soient-ils, sacrifient leur vie pour tuer d’autres Israéliens ! C’est un cercle vicieux.

Savez vous ce que signifie le mot “sioniste” ?

Non.

Enfin, quelle message voudriez-vous faire passer autour de vous ?

Ne pas s’en prendre aux Juifs de France, ils ne sont pas concernés et soutenir la Palestine. Et faire tout ce qui est possible afin qu’il y ait une décolonisation, ou un partage des Terres.

Par simple curiosité je poursuivais mon interview autant que possible et je remarquais une chose, très frappante : le manque d’information !

On ne connaît pas la définition du mot “sioniste” (partisan du mouvement dont l’objet fut la constitution d’un état juif en Palestine) et l’on ne ressent que de la haine envers les Israéliens ou envers les Palestiniens.
L’amalgame est très fréquent et il est en partie dû aux médias qui font en sorte qu’il y ait les gentils d’un côté et les méchants, de l’autre. On ne sait pas vraiment qui sont les responsables alors on rejette la faute sur un peuple, on étiquette en quelque sorte.
Ce mal se fait ressentir en France puisque fusent les réactions.

Un site à visiter : www.lidealiste.com/faq_detail.php/id/244

A mon avis,les Musulmans sont dans une torpeur et il y a un réel problème d’union. Ce conflit rappelle les croisades où il a fallu attendre des personnages comme Zinki, Salaheddine ou Nourredine pour réagir. Jusqu’où va-t-on laisser aller le gouvernement Sharon ?
Rendons hommage à tous les innocents qui sont morts, pour la plupart dans des circonstances très tristes.

Soyez fiers d’être Musulman et donnez une bonne image de l’Islam.

Certes Dieu est le plus savant, Il lit dans les cœurs comme dans un livre ouvert, et le jour où éclatera la justice d’Allah, chacun paiera le prix.


 

Nora H.
Du même auteur...


 Autres articles dans la rubrique Jeune et Musulman

Tous les articles


Sommaire | Archives | Le mag
TOUS DROITS RESERVES © 2001-2008 Aslim Taslam