Aslim Taslam

 

N°14 Février 2002N°81 Novembre 2009

Sommaire | Archives | Le mag

Format texte pour l'impression   Envoyer cet article à un ami
   

L’Aïd el Adha

 

Petite soeur, petit frère, c’est en ce mois que des millions de Musulmans fêteront l’Aïd el Adha. Sais-tu en quoi consiste cette fête et par rapport à quel évenement elle eu lieu ? Non ? Et bien lis ce qui suit.

 

image 250 x 148 (JPEG) L’Aïd el Adha est un jour de fête pour tous les Musulmans, qui devront sacrifier ce jour un animal, le plus souvent un mouton, un agneau, ou un bélier. C’est en souvenir de l’épreuve à laquelle a été soumis le Prophète Ibrahim (paix et bénédictions sur lui) qui vit en rêve Dieu lui ordonnant d’égorger son fils Ismail. Les rêves des Prophètes étant une révélation, il rapporta à son fils ce qu’il vit et Ismail lui demanda d’effectuer cet ordre divin : il se soumit à la volonté divine sans la moindre hésitation et sans discuter, et encouragea même son père à obéir à Dieu :

Ô Père, quand tu seras prêt à m’égorger, ligote-moi fermement pour éviter que je ne me débatte, aiguise ta lame pour m’achever le plus vite possible et pour que je sois vite soulagé. Et lorsque tu me coucheras par terre, tourne mon visage vers le sol car si tu regardes mon visage au moment où tu dois passer la lame sous mon cou, j’ai peur que ton amour pour moi t’empêche de répondre à la volonté d’Allah.

Son papa lui dit alors :
Tu viens vraiment de me donner la force d’exécuter l’ordre de Dieu !

Les Anges des Cieux éclatèrent de pleurs en assistant à la scène.
Ô notre Dieu, si nous étions à sa place, déclarèrent-ils, nous n’aurions pas résisté à l’épreuve ”.

Au moment où Ibrahim posa la lame sous le cou d’Ismail, Dieu la retourna du côté non tranchant pour qu’Ismail ne fût pas blessé et envoya alors un bélier céleste.

« Nous rachetâmes l’enfant par un bélier considérable”.  »
Sourate 37, As-Saffat (Les rangés), verset 107

Le Prophète Ibrahim (paix et bénédictions sur lui) avait une confiance totale en Allah au point d’être prêt à sacrifier son enfant bien-aimé de ses propres mains pour obéir à Allah. C’est véritablement là un grand acte d’amour et de soumission à son Seigneur, car, qui y a-t-il de plus cher aux yeux des parents que leurs propres enfants ?
Ibrahim a été récompensé par Allah, et tous les Musulmans qui célébreront la fête avec un sacrifice seront également récompensés : vois-tu comment Allah est généreux ?

image 167 x 200 (JPEG)


On demanda au Prophète Mohammed saws :

-  “ Pourquoi ces sacrifices ? Quel en est l’intérêt ?

-  Il vous sera compté pour chaque poil une bonne oeuvre, dit-il.

-  Et la laine, lui demanda-t-on ?

-  Et aussi pour chaque brin de laine, dit le Prophète saws.”


Ce jour doit être pour tous un jour de joie et de partage. Les personnes qui ont les moyens de sacrifier un mouton le partagent avec les nécessiteux qui n’ont pas l’habitude de manger de viande, ainsi, tout le monde est heureux en ce jour de fête !

Aïdkoum moubarak !!


 

 

Yamina H.
Du même auteur...


 Autres articles de la rubrique Enfants

 


Sommaire | Archives | Le mag

TOUS DROITS RESERVES © 2001-2008 Aslim Taslam