Aslim Taslam

 

N°38 Février 2004

Sommaire | Archives | Le mag

Format texte pour l'impression   Envoyer cet article à un ami
   

Les noms divins

 

Petite sœur, petit frère : nous avons vu dans les numéros précédents d’Aslim-Taslam les 67 premiers attributs d’Allah, voyons les suivants :

 

(JPEG)

 

Al-Samad

 

 

Al-Samad peut se traduire par Le Soutien Universel : Il est Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons. Lorsque tu n’es pas bien, que tu souffres, que tu te sens mal ou quand tu es joyeux par une bonne nouvelle, c’est vers Lui que tu dois te tourner pour être rassuré, demander une solution à ton problème ou pour Le remercier.

Tout le monde a besoin de Lui, toutes les créatures qui existent sur terre, dans la mer et au ciel.
Al-Samad peut aussi se traduire par L’Indépendant et beaucoup de savants expliquent que c’est Lui Qui donne à manger mais Il ne mange pas, c’est Lui Qui domine et Il n’est pas dominé, Il voit tout le monde et personne ne Le voit, tout le monde a besoin de Lui et Lui n’a besoin de personne.
C’est tout à fait normal puisque c’est Lui Le Créateur et le Maître Tout Puissant.

« Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons. »
Sourate 112, Al Ikhlass (La pureté), verset 2

 

(JPEG) (JPEG)

 

Al-Qadir
Al-Mouqtadir

 

Al-Qadir signifie Le Puissant.

Al-Mouqtadir signifie Le-Très-Puissant.

Ces deux attributs dérivent du mot « qoudra », qui veut dire « la puissance ou le pouvoir ».

Dans ces attributs, tu vois qu’il est question de la puissance d’Allah, Il détient le pouvoir sur toute chose et sur tout le monde. Lorsqu’Il veut créer quelque chose, Il Lui suffit de dire « Soit » pour que la chose prenne forme et fonctionne comme Il le désire.

Sa Puissance est immense et incontestable. Il suffit de regarder autour de toi pour t’en rendre compte : combien il y a d’êtres humains sur terre, d’animaux et de plantes variés, tous aussi beaux les uns que les autres, la splendeur de la nature et la richesse de ce qu’elle contient...
Ceci n’est qu’un petit exemple car la puissance d’Allah est très très vaste et il m’est impossible de tout citer. Par contre, il serait intéressant que tu y réfléchisses et que tu fasses bien attention autour de toi à la création d’Allah et aux évènements qui se passent pour prendre conscience de Sa toute Puissance.

« Dis ! Lui est Le Puissant-Déterminateur. »
Sourate 6, Al An’am (Les bestiaux), verset 65

 

(JPEG) (JPEG)

 

Al-Mouqaddim
Al-Mou’akhir

 

Al-Mouqaddim a la signification de Celui Qui met en avance.

Al-Mou’akhir a la signification de Celui Qui met en dernier ou Qui retarde.

Al-Mouqaddim est dérivé du mot « qaddama » qui signifie « mettre en avant ».
On peut expliquer cet attribut par le fait qu’Al-Mouqaddim donne la supériorité à qui Il veut dans le domaine de la foi, de la véracité, de la science... C’est le cas, par exemple, du Prophète Mohammed saws qui est le plus excellent des hommes. Il possédait des qualités extraordinaires et est un exemple pour nous.
Les califes Omar et Abou Bakr (qu’Allah soit satisfait d’eux) sont également des personnes d’une grande valeur car Allah leur a donné beaucoup de qualités, ce qui fait d’eux des êtres d’exception.

Al-Mou’akhir peut s’expliquer par Celui Qui met en arrière, Qui retarde.
De la même façon que nous avons vu qu’Al-Mouqadim mettait en valeur une personne, Al-Mou’akhir met en retrait une personne, Il le met à un niveau très bas comme c’est le cas, par exemple de l’oncle du Prophète Mohammed saws, Abou Lahab, qui était un véritable ennemi de l’Islam.
Il est important de toujours invoquer Allah pour qu’Il nous compte parmi les gens de bien car on n’est jamais à l’abri d’être parmi les gens qui désobéissent, qu’Allah nous en préserve.

Cette histoire nous le montre bien :

Un homme pieux habitait Bagdad. Pendant 15 ans, il fit entendre l’appel à la prière du haut du minaret. Un jour, il vit une chrétienne et en tomba amoureux. Il voulait l’épouser mais elle refusa à moins qu’il ne boive du vin et ne mange du porc. Une fois ivre, il se mit à la poursuivre : son pied glissa, il tomba de la terrasse et se tua.
Quelle triste fin !

« Et Nous connaissons certes ceux qui parmi vous ont avancé et Nous connaissons ceux qui tardent encore. »
Sourate 15, Al-Hijr, verset 24

 


 

 

Yamina H.
Du même auteur...


 Autres articles de la rubrique Enfants

 


Sommaire | Archives | Le mag

TOUS DROITS RESERVES © 2001-2008 Aslim Taslam