Aslim Taslam

 

- N°64 Avril 2008 -

Sommaire | Archives | Le mag

On a lu

Format texte pour l'impression   Envoyer cet article à un ami
 

Le manuel des corps mariés (Amira NASSI)

 

Voici là un traité pratique de gynécologie appliqué à l’Islam et un véritable outil d’éducation sexuelle pour les musulmans...

 

Quelles différences entre éducation sexuelle et pornographie ? Comment parler de sexualité à ses enfants ? Comment marche le cycle menstruel ? Pourquoi a-t-on mal au ventre juste avant et pendant les règles ? Femme « impure » pendant les règles, comment faut-il comprendre cette notion ? Quels sont les avantages et les inconvénients des différentes moyens de contraception ? Qu’est-ce que la virginité ? Comment faire les grandes ablutions après un rapport ? Quels sont les interdits sexuels en Islam ? Quelles sont les manifestations physiques du plaisir féminin ? Que dit l’Islam sur les relations sexuelles pendant la grossesse ? Qu’est-ce que le vaginisme et quelles en sont les causes de ce trouble sexuel ? Les mutilations sexuelles sont-ils des produits de l’Islam ?

Articulé autour de 200 questions liées à l’intimité, Amira Nassi nous propose dans son ouvrage, Le manuel des corps mariés, le livre d’éducation sexuelle qu’il manquait à la jeunesse musulmane ! Avec lucidité, subtilité et franchise, elle nous apporte quelques clefs de compréhension sur ce sujet crucial et qui nous concernent tous. Elle aborde le thème de la sexualité de façon ludique et originale, en mariant les sciences dites « profanes » à la vision islamique du sujet. Elle fait sans complexe un mélange des genres : elle associe le travail des médecins, gynécologues sexologues non-musulmans (en laissant de côté les formes qui ne correspondent pas à la grille de lecture des croyants) et les ouvrages traitant de la sexualité en Islam (tout en proposant un angle différent du traditionnel « droits/devoirs »). Le manuel des corps mariés est donc la synthèse pratique de ces différents univers ; il répond (très) concrètement aux questions (très) pratiques que se posent les musulmans en matière de sexualité.

Il est très important que chacun se sente concerné ! La sexualité est l’entreprise de deux individus et il n’y a pas de sexualité épanouie sans échange. Il ne peut donc y avoir de connaissance spécifiquement masculine, ni de connaissance spécifiquement féminine. Il n’y a rien que les hommes doivent ignorer sur leur conjointe, sous prétexte que ce serait un savoir réservé aux femmes... et vis et versa. L’un et l’autre sont concernés... par l’un et l’autre ! Chacun pourra donc réfléchir sur son corps et celui de son partenaire, apprendre à les connaître, les aimer et leur offrir ce qu’il y a de bon pour eux.

La volonté de l’auteur est donc - entre autres - d’accompagner les musulmans sur le chemin du mariage car, pris entre les préparatifs de la fête, les entretiens familiaux et les petits tracas du moment, beaucoup en oublient de s’intéresser à la rencontre des corps ! Acquérir des notions théoriques sur sa sexualité doit pourtant être l’objet d’un travail sincère, avant et pendant le mariage. Il rassure les (futurs) mariés et permet d’acquérir de la substance pour discuter, argumenter, communiquer et dédramatiser « la chose » avec son conjoint.

De plus, les mariés d’aujourd’hui seront les parents de demain et il leur incombera donc de donner une éducation sexuelle globale à leurs enfants le moment venu. Ceci relève tout simplement du bon sens et de la survie des bonnes valeurs transmises.

Et parce qu’il est parfois plus simple de piocher des réponses directement dans un petit livre que d’assumer une discussion face à face, cet ouvrage peut être proposé plus ou moins finement aux adolescents ou aux jeunes adultes, dont l’éducation sexuelle à proprement parlé, a débuté un peu tard. En effet, si des prémisses pédagogiques en la matière n’ont pas été transmises relativement tôt (discours adapté à l’âge évidemment !), il devient difficile ensuite, d’installer une complicité et une aisance de parole entre parents et enfants.

Certains jeunes (pour ne pas dire tous) deviennent alors extrêmement gênés lorsqu’un proche aborde ce sujet. Il est pourtant nécessaire de prendre conscience, d’une manière ou d’une autre, de son corps, de ses attentes, de ce qui est biologiquement normal et de ce qu’il faut religieusement atteindre. Cet ouvrage peut être lu d’une traite ou en fragments. Les chapitres peuvent être triés, lus et relus au gré des préoccupations du moment. Ils s’articulent autour d’interrogations pratiques, auxquelles s’ajoutent des réponses simples et claires.

Il est évident que le « je » qui interroge dans ce livre, est impersonnel et n’existe pas. Le lecteur seul et dans le creux de son intimité se reconnaîtra dans les réflexions et les sujets abordés.
Certains seront peut-être surpris par le caractère détaillé et explicite de cette étude, mais évoquer la sexualité sans langue de bois, sans détours, sans fausse pudeur, avec un franc parler, paraît être le seul moyen d’approcher cette dimension inhérente à l’être humain. Il aborde sans complexe la puberté, les menstrues, la virginité, les discussions avec les enfants sur le sujet, la contraception, le mystère du plaisir féminin et les très pénibles difficultés sexuelles dont souffrent de nombreuses femmes musulmanes dans le silence et... parfois la honte.

 

(JPEG)
Pour en savoir plus

Lire

Le manuel des corps mariés,
Amira NASSI,
Editions Eclipse, 2008
ISBN 978-2-9531754-0-0
 
http://lemanueldescorpsmaries.blogspot.com  


 

Faïza N.
Du même auteur...


 Autres articles dans la rubrique On a lu

Tous les articles


Sommaire | Archives | Le mag
TOUS DROITS RESERVES © 2001-2008 Aslim Taslam