Aslim Taslam

 

- N°65 Mai 2008 -

Sommaire | Archives | Le mag

Spiritualité

Format texte pour l'impression   Envoyer cet article à un ami
 

Revenant de la mosquée

 

 

(JPEG)
De la mosquée revenant,
Je contemplais, au couchant,
Le déclin de l’astre noble
Dont la chaleur fut un comble
 
Au cours de cette journée
Où je fus illuminé
Par le souvenir de Dieu ;
Prérogative des pieux.
 
C’est alors que j’ai pensé
À tous ces gens dispersés...
Ô mon Dieu, quelle misère !
Ils vivent dans le désert
 
(JPEG) Torride, sec et mortel
Du vide spirituel.
Chaque instant de cette vie
Sans rappel n’est que survie...
 
En méditant le Message
Je dirigeais mon visage
Vers les horizons sublimes,
Création du Magnanime.
 
J’ai imploré Mon Seigneur
Pour qu’Il purifie mon cœur
De la dérive et du doute,
Et demeurer sur la route
 
Des délices inouïs
Pour ceux qui passaient leurs nuits
A méditer sur Allah,
Recueillis dans leur çalâh.
 
Je l’ai aussi imploré :
Ô Seigneur, fais perdurer
Les bienfaits que Tu dispenses
Sans attendre récompense !
 
Puissions nous nous retrouver
Parmi les gens abreuvés
A la source de la vie
Qui, ici-bas, ont suivi
 
Le chemin de la droiture
Déployé dans la « Lecture ».
Ceci est la Vérité
Eternelle à méditer.


 

Omero M.
Du même auteur...


 Autres articles dans la rubrique Spiritualité

Tous les articles


Sommaire | Archives | Le mag
TOUS DROITS RESERVES © 2001-2008 Aslim Taslam