Aslim Taslam

 

- N°75 Avril 2009 -

Sommaire | Archives | Le mag

Coran & Sounnah

Format texte pour l'impression   Envoyer cet article à un ami
 

La circoncision

 

(JPEG) La circoncision est une pratique naturelle de l’être humain. Elle est une sounnah du Prophète Ibrâhim (’Alayhis Salâm) qui s’était circoncis à l’âge de 80 ans. (Rapporté par Abou Houraira Radiyallâhou ’anhou, cité dans le Sahih de Boukhâri)

 

Allah l’a intégré à l’Islam par l’intermédiaire du verset suivant, nous recommandant de suivre la voie de Ibrâhim (’Alayhis Salâm) :

« Puis Nous t’avons révélé : Suis la religion de Ibrâhim qui était voué exclusivement à Allah et n’était point du nombre des associateurs. »
Sourate 16, An-Nahl (Les abeilles), verset 123

La circoncision pour l’homme est donc un symbole (Shi’âr) de l’Islâm. [1]

Les prophètes Moussa et Issa (’Alayhimas Salâm) étaient circoncis et ont appelé à faire de même.

Ka’b Al Ahbâr cite les noms de 13 prophètes circoncis [2].

A noter qu’en ce qui concerne le Prophète Mouhammad saws lui-même, la majorité des savants considèrent qu’il est né circoncis. [3]

Le Prophète Mouhammad saws a, lui aussi, indiqué à sa communauté cette règle d’hygiène vers laquelle Allah a dirigé Ses messagers.

Le Prophète Mouhammad saws a dit :

"Quatre aspects font partie du style de vie des Prophètes (et parmi eux) la modestie (ou la pudeur), La circoncision, le parfum, Miswâk et le mariage a aussi été rapporté."
(Rapporté par Abou Ayyoûb Ansâri Radiyallâhou ’anhou, cité dans le Jâmi’ de Tirmidhi)

Il a aussi dit :

"Cinq choses font partie de ce que l’homme fait naturellement (fitra) : la circoncision, le fait de se raser la pilosité (présente sur le pubis), de se tailler la moustache, de se tailler les ongles et de s’épiler la pilosité présente sous les aisselles."
(Rapporté par Abou Houraira Radiyallâhou ’anhou, cité dans les Sahih de Boukhârî et de Mouslim)

Age de la circoncision

Il n’existe pas d’âge "sounnah" pour le faire. Elle peut être faite à n’importe quel moment, avant que l’enfant n’atteigne la puberté, ceci dans un souci de facilité et d’hygiène.

Il incombe donc aux parents de se renseigner sur le moment le plus propice pour la circoncision mais le plus rapidement est l’idéal.

Si elle n’a pu être effectuée dans l’enfance (dans le cas ou la personne se convertit à l’Islam à l’âge adulte par exemple), il sera toujours recommandé de le faire même à l’âge adulte.

Cependant, si la pratique de la circoncision lui est nuisible ou il n’est pas capable de la supporter en raison de la vieillesse extrême alors il lui est permis de rester non circoncis. [4]

Pour en savoir plus

Lire l’article sur la circoncision.

 

 

 

Article proposé par Bilâl G.
Que Dieu le récompense, Amine



[1] Dourroul Moukhtar Vol.5 / P.734, Halâl Wa Harâm de Sheikh Khâlid Sayfoullah P.457

[2] Zâdoul Ma’âd Vol.1 / P.13

[3] Voir Al Lafzoul Moukarram Bi Khasâ-issin Nabiyyil Mou’azzam P.402, Halâl Wa Harâm P. 455

[4] Al Fatâwah Al Hindiyyah Vol.5 / P.357, Kifâyatoul Moufti Vol. 2 / P. 393 - 395

 

Nora H.
Du même auteur...


 Autres articles dans la rubrique Coran & Sounnah

Tous les articles


Sommaire | Archives | Le mag
TOUS DROITS RESERVES © 2001-2008 Aslim Taslam