Aslim Taslam

 

- N°77 Juin 2009 -

Sommaire | Archives | Le mag

Initiatives

Format texte pour l'impression   Envoyer cet article à un ami
 

Comment faire progresser le respect du droit ?
Comment faire progresser le respect du droit ?

 

Le droit d’exister, de ne pas être volé ni violé, le droit de tirer profits du fruit de son travail, le droit de ne pas être considéré comme des animaux... Le droit de vivre tout simplement !

 

Jeunes et moins jeunes, soyez responsables de vos enfants et des futures générations à venir car si c’était vous ?

D’ailleurs, c’est vous ! Vous avez le droit d’être informé, vous êtes des personnes à part entière qui réfléchissent ? Ne laissez pas les autres penser pour vous !

L’initiative de ce mois de juin n’appelle aucunement à la haine, elle appelle au DIALOGUE et à l’INFORMATION.

 

Ils étaient un groupe de 4 personnes à vouloir mettre en place une campagne d’information sur le sujet du conflit israelo-palestinien.

Entièrement gratuite, le programme était centré sur une projection du film Israélien "Les citronniers" d’ERAN RIKLIS.

La soirée du 24 Avril 2009 a fait couler beaucoup de larmes, non pas de joie, mais de tristesse et d’amertume.

La plupart des invités (ils étaient une centaine) ont pleuré de honte, de n’être pas assez informé et de participer, passivement et inconsciemment, à grand nombre de tueries.

 

Sommes-nous tous des adeptes du sionnisme sans le savoir ???

Les sujets traités ont été d’ordre historique, économique, mais d’ordre humain avant tout :

Comment s’est formé l’état d’Israel, dans quelles conditions, comment se fait-il que la Palestine n’ait pas d’Etat reconnu et ne dispose plus que d’une infime surface terrestre ?

Connaissez-vous le projet VEOLIA ? Ce tramway construit et subventionné par de nombreuses multinationales, qui traverse Jérusalem et dont l’entrée est interdite aux Palestiniens ?

Vous subventionnez surement ce projet en achetant certains produits...

Oseriez-vous acheter des tomates dont le nom est plein de gaieté "Les 3 amours" et dont la provenance est ISRAEL alors qu’Israel n’a pas de frontières, ces tomates cerises sont peut être cultivées en terre Palestinienne, et aucun bénéfice ne leur est versé...

Comment réagiriez-vous si le maire de votre ville venait à cueillir vos fruits et légumes du jardin alors que vous aviez mis du coeur à les faire pousser ? Et que vous avez juste le droit de ne rien dire ou faire ?

Durant cette soirée, un jeune et talentueux artiste est venu chanter son espoir de paix.

Ses textes, sa voix et sa sincérité ont ému l’assemblée.

Vous aussi, faites des soirées d’information car le rappel profite aux croyants.

Je voudrais aussi souligner le fait que dans cette assemblée, certains élus locaux et des acteurs de la municipalité étaient présents, et sont prêts à se mobiliser afin de rendre la dignité à ceux à qui on l’a bafouée.

 

Retrouvez le DVD de cette soirée en me contactant.

Vous pourrez l’avoir pour le prix de 5 euros, couvrant ainsi les dépenses pour le réaliser.


 

Nora H.
Du même auteur...


 Autres articles dans la rubrique Initiatives

Tous les articles


Sommaire | Archives | Le mag
TOUS DROITS RESERVES © 2001-2008 Aslim Taslam